Publié le dans la catégorie Épilation laser.

phase de poils epilation laser

L’épilation par laser est si populaire et si reconnue que l’on se demande parfois comment on a fait pour s’en passer. En effet, ce type d’épilation permet une épilation définitive et est adapté à toutes les zones du corps. Il faut être renseigné sur les divers facteurs qui influencent vos traitements laser pour être en mesure d’atteindre vos objectifs, dont les phases de poils.

 

Qu’est-ce que les phases de poils ?

Le cycle de vos poils joue un rôle critique lors de vos traitements d’épilation laser. Vos poils poussent selon 3 phases et celles-ci ne sont pas synchronisées. En effet, certains chercheurs affirment que dans 2,5 cm carrés de votre peau, on peut retrouver jusqu’à 2500 follicules pileux ! Par contre, sur ce lot, il n’y a qu’environ 100 poils qui sont visibles à la fois.

Phase anagène

La phase anagène est la phase de croissance du poil. C’est à ce moment que la racine du poil est la plus grosse et la plus visible. Le follicule est débarrassé de son vieux poil et est plus facile à ciblé avec le laser. C’est la phase idéale pour recevoir un traitement pour dénaturer le bulbe pileux et éviter la repousse.  À tout moment donnés, environ 15 à 20% de vos poils sont dans cette phase.

Phase catagène

La phase catagène est la phase de transition de vos poils. Lors de cette phase, votre poil est entièrement poussé. Il se retirera progressivement de la racine du follicule pileux pour finir par tomber. Cette phase dure environ 1 semaine.

Phase télogène

La phase télogène est la phase dormante, où le bulbe est en repos. Le poil n’est ni en croissance ni en chute. À cette étape, le poil n’est pas visible et est complètement détaché de la racine. Cette phase peut durer quelques jours ou plusieurs semaines avant de retomber en phase anagène.

 

Comment les phases de vos poils influencent-elles vos séances de laser ?

Puisque les 3 phases de vos poils ne sont pas synchronisées et que certaines phases sont plus longues que d’autres, il vous faudra plusieurs séances de traitement d’épilation par laser pour parvenir à cibler tous les poils de la région à traiter. En effet, si seulement 15 à 20% des poils sont dans la phase anagène lors de votre rendez-vous, 80 à 85% de vos poils seront toujours en croissance suite à votre premier rendez-vous ! Méfiez-vous des centres d’épilation qui promettent une épilation par laser définitive en 6 séances ou moins ! Ce nombre de séances n’est pas suffisant pour atteindre tous vos poils lors de la phase de croissance. C’est pourquoi les cliniques d’esthétique professionnelles recommandent généralement 7 à 12 séances, échelonnées sur 10 à 14 mois.

Ces délais de traitement sont en fonction du cycle naturel de la pousse des poils afin d’avoir un maximum de chance de capter une plus grande partie des poils lors de vos visites. Donnant ainsi de meilleurs résultats lors de chaque visite.

Le délai entre les visites à votre clinique d’épilation définitive au laser est également très important. Selon la zone à traiter, votre technicienne vous recommandera des visites au 4 à 6 semaines ou au 6 à 8 semaines. Cette estimation sera revue au fur et à mesure que vos traitements avancent et il sera important de respecter les conseils de votre esthéticienne.

Il faut aussi savoir que selon la zone à traiter, certains poils mettent plus de temps à pousser. Le dos d’un homme sera plus difficile à traiter qu’une lèvre supérieure de femme, puisque le bulbe du poil y est plus creux et plus coriace!

 

Qu’est-ce que l’épilation par laser avec le Lightsheer Duet

Il est important de respecter les phases de votre poil lors de l’épilation, mais savez-vous exactement ce qui se passe lors de votre rendez-vous? L’appareil de laser Lightsheer Duet aspire légèrement votre peau. Une sensation de succion sera ressentie par votre peau, réduisant ainsi la sensation de douleur reliée à l’épilation laser.

lightsheer-duet-epilation-laser-1

L’aspiration de l’appareil permet de rendre la peau plus mince et d’attirer le bulbe du poil plus près de la source d’énergie de l’appareil.

epilation-par-laser-confortable

Ainsi, plus grande surface de votre peau est touchée par le laser. Le follicule de votre poil absorbe le laser et un effet de chaleur est accumulé. Cette chaleur endommage le follicule de votre poil et son habileté à repousser.
lightsheer-duet-epilation-laser-4

Le poil endommagé est alors traité comme un déchet et est absorbé par les globules blancs de votre peau. À la suite de vos séances, le nombre de poils ayant étant atteint augmentera, jusqu’à ce que tous les poils de la zone à traitée aient été touchés lors de la phase de croissance. Rappelez-vous : seulement 15 à 20% de vos poils sont dans la bonne phase pour être touché par vos traitements laser. C’est pourquoi il est important de respecter le plan de séances d’épilation définitive établi lors de votre évaluation.

Pour une évaluation personnalisée selon vos besoins ou pour plus d’informations, prenez rendez-vous avec un professionnel du laser maintenant!

Téléchargez l'aide-mémoire pour choisir votre clinique d'épilation au laser

11 Réponses à “Pourquoi les phases de vos poils sont importantes en épilation par laser”

  1. Lina

    Bonjour,
    Âgée de 39ans, je viens d’effectuer une épilation du visage à la cire. J aimerais bien savoir après combien de jours ou de semaines je peux commencer ma première séance d épilation au laser.
    Je compter énormément sur votre réponse et vous remercie d avance .
    Lina

    Répondre
    • Nathalie Tremblay

      Bonjour Mme Lina, après une épilation à la cire, il faut attendre environ 1 mois avant de débuter une épilation définitive… C’est plus ou moins le temps requis afin que les bulbes de poils reviennent. Si vous désirez plus d’information, vous pouvez nous contacter 819-347-3087.Au plaisir de vous informer! Nathalie pour Option Dermasanté

      Répondre
  2. mimi

    Bonjour, j ai commencé l épilation lumière pulsée à domicile en novembre dernier . J ai respecté les intervalles recommandés, beaucoup de poils n ont pas repoussé , sauf qu il en reste encore beaucoup . Cependant après les 6 séances rien n est indiqué pour nous dire combien de fois le faire après ses 6 séances , toujours le même intervalle ou pas ? merci pour votre réponse

    Répondre
    • Nathalie Tremblay

      Bonjour Mimi, En clinique, nos forfaits comprennent de 7 èa 10 séances afin d’obtenir un résultat définitif (80% èa 85% de perte de poils) Nos intervalles sont aux 6 semaines au début mais peuvent s’étendre de 8 à 10 semaines selon les résultats que nos professionnelles en épilation définitive observent au fil des séances. Nous travaillons donc selon les résultats obtenu de séance en séance et la puissance de l’appareil est modifiée au besoin par nos professionnelles afin de s’assurer de bien détruire le poils et non de l’affiner. Bien que nous ne connaissons pas votre appareils et la force de celui-ci, vous pouvez probablement continuer vos traitements selon le même modèle que vous suivez depuis novembre, soit aux 6 semaines. Lorsque la repousse deviendra moins rapide, vous pourrez peut-être allonger les intervalles.

      Répondre
  3. Loree

    BOnjOur
    J ai l impression que mes poils aux cuisses sont toujours mort
    Sans bulbe
    Est ce efficace en laser? Car j ai eu plus que 12 sceances et je trouve pas que les résultats dont bon
    L esthéticienne dit que même si c est pas pa Bonne phase , le laser travail quand même en profondeur. C est vrai ?
    Et en passant l épilation n à pas ete fait chez vous! J ai l impression de payer dans le vide

    Répondre
    • Nathalie Tremblay

      Bonjour Mme Loree, Les poils passent par différents stades de croissances et ils ne sont pas tous au même stade en même temps. C’est pourquoi, lorsque nous faisons de l’épilation définitive, l’intervalle entre les soins peut varier entre 4, 6, 8 et même 10 semaines, selon la partie du corps qui est traitée et le résultat que nous avons au fil des séances. Pour avoir de bons résultats, la recette idéal comprend des poils ayant une bonne pigmentation, un appareils ayant une bonne puissance (afin de ne pas affiner les poils) et des séances qui respectent les intervalles établi par la professionnelle. Enfin, la professionnelle doit être formée afin de bien maitriser et comprendre son appareil et d’ajuster les paramètres selon le résultat qu’elle obtient de séance en séance. Pour une deuxième avis, nous vous offrons une évaluation gratuite en clinique: au 819-347-3087

      Répondre
  4. MARIE LEFORT

    Bonjour,
    J’ai fait une séance d’épilation laser aux jambes mais je n’ai pas réalisé une deuxième séance à cause de l’été qui arrivait. Aujourd’hui j’ai laissé pousser les poils depuis quelques mois en pensant que j’aurais peut-être besoin de moins de séances si je me rasais seulement quelques jours avant l’épilation. Sachant que mes poils ne tombent pas vraiment (ou du moins très peu). Je souhaite faire une séance début du mois prochain, est-ce une bonne idée d’attendre pour s’épiler ou se raser ?
    Je vous remercie pour vos conseils,
    Cdt

    Répondre
    • Nathalie Tremblay

      Bonjour Mme Lefort, En effet, pour avoir de bons résultats en épilation définitive, nous conseillons à nos clients de se raser le moins possible et de ne jamais s’épiler à la cire, au sucre ou à la pince (il ne faut pas enlever le bulbe du poils). Pour des résultats optimums (atteindre tous les poils), les séances doivent être prises de façon consécutives, au 6 à 8 semaines. Vous aurez besoin de 7 à 10 séances consécutives afin d’atteindre une épilation définitive.

      Répondre
  5. Inès

    Bonjour,
    Pour moi la zone a traiter est très dense et les bulbes pileux sont profonds (visage masculin, 30 ans, poils noirs sur peau pâle), le laser brûle ma peau par endroits, j’aimerais savoir s’il serait utile d’épiler à la pince un mois avant la prochaine séance dans le but d’atteindre plus efficacement les bulbes pileux, qui seraient plus fins que s’ils étaient rasés, et un peu moins nombreux ?
    Est-ce grave de s’épiler entre les séances si on respecte la durée de repousse du bulbe pileux ?
    Merci beaucoup de votre réponse

    Répondre
    • Nathalie Tremblay

      Bonjour Inès, Dès qu’on parle d’épilation par laser, toute forme d’épilation ou l’on arrache les poils est déconseillée, car elle affectera directement les phases de pousse de poils et affectera le résultat. Malheureusement, il arrive parfois qu’une brûlure survienne mais elle ne doit pas être présente à chaque traitement. Que conseille votre esthéticienne à ce sujet? Est-elle en mesure d’ajuster les paramètres de l’appareil afin de ne pas avoir cette conséquence sur votre peau? Parfois, il vaut mieux y aller de façon sécuritaire et faire plus de traitement, quitte à ce que quelques poils restent à la fin du traitement (que vous ferez en électrolyse) plutôt que d’avoir à vivre le désagrément de brûlures à chaque séance. Pour plus d’information, vous pouvez venir en évaluation à notre clinique: 819-347-3087

      Répondre

Trackbacks/Pingbacks

  1.  Épilation par laser 101 - Clinique d'esthétique Option Dermasanté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *